Bonne nouvelle : éco-conception, économie de l’attention et accessibilité se rejoignent dans une même liste de recommandations.

Rédiger clairement

Rédigez de manière concise et privilégiez les listes à puces plutôt que les blocs de texte, à la fois parce-qu’on ne lit pas de la même manière un texte sur le web que dans un livre (il faut adapter les textes à ce format) et à la fois pour des raisons d’accessibilité. Expliquez toutes les abréviations, sigles et acronymes.

Dans l’idéal, pour répondre aux exigences AAA d’accessibilité, le contenu doit être compréhensible pour toute personne ayant un niveau de lecture équivalent à la fin de l’école primaire ou moins. Sinon, il faut proposer une façon alternative de présenter l’information afin qu’elle soit compréhensible pour ce type de profils.

Faciliter la navigation

Utilisez les feuilles de style pour structurer l’information en titres, sous-titres, citations et textes.

Tout site doit offrir deux méthodes de navigation parmi les 3 suivantes : menu de navigation, plan du site et moteur de recherche. N’oubliez pas de décrire le contenu dans la métadonnée de la page pour améliorer les résultats de recherche.

Présenter le texte de manière accessible

L’information doit rester visible et compréhensible même lorsque les feuilles de style sont désactivées ou la taille des caractères augmentée à 200%. Par conséquent, ne pas mettre d’information essentielle dans les images.

Ne pas justifier le texte : l’espacement variable entre les mots peut gêner la lecture pour les personnes dyslexiques. De même, l’espacement entre les lignes (interlignage) doit être d'une valeur d'au moins 1,5 dans les paragraphes et l'espacement entre les paragraphes d’au moins 1,5 fois plus grand que la valeur de l'interligne, afin de respecter les normes AA d’accessibilité.

Ces bonnes pratiques ne sont pas exhaustives. Les suivre ne suffit pas à rendre un site accessible mais y contribue.

plus d'info

Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Venez échanger avec nous sur http://slack.designersethiques.org, canal #projet_ecoconception.

Autrices du guide : Aurélie Baton et Anne Faubry.