3. Simplifier le parcours et fluidifier l'expérience

Plus un utilisateur passe de temps sur un site pour accomplir son objectif, plus l’empreinte environnementale sera élevée. Bien que cela semble évident, on s'aperçoit vite que ce n’est pas toujours le cas, notamment lorsque l’expérience se heurte à des objectifs de captation de l’attention ou d’augmentation du panier moyen, pour ne citer qu’eux. Une expérience qui n’est pas fluide a donc souvent une empreinte environnementale élevée. L’éco-conception rejoint ici les bonnes pratiques d’économie de l’attention.

A cette étape, il est aussi important de remettre en question nos habitudes de conception, comme le propose cet article du Low Tech Lab :

Le web design et le développement web ont été largement influencés par les modèles des GAFAM, (...) Il est donc important de ne pas suivre les tendances de conception, de les questionner, et de bien définir ce qui est nécessaire pour ce projet.

Low Tech Lab, Faire un site low-tech

Les questions à se poser

  • Quelle est l’unité fonctionnelle ?
  • Combien d’étapes et d’efforts faut-il pour y arriver ?
  • Est-ce que ce parcours est accessible ?
  • Comment puis-je augmenter le taux de transformation tout en raccourcissant le parcours ?

Exemple de navigation fluide

Unité fonctionnelle : Trouver des informations sur les impôts

Alors qu’il est parfois difficile de trouver des informations sur certains sites administratifs. Le site du gouvernement du Royaume-Uni (gov.uk) fournit une navigation simple, claire, et sans fioritures.

Par exemple, pour trouver une information sur les réduction d'impôts, le chemin est simple : le parcours s’effectue en 4 pages seulement, et chaque page du parcours a un score EcoIndex de A ou B. L’empreinte environnementale du parcours pour cette unité fonctionnelle est faible.

Page “Money and tax” du site gov.uk montrant clairement le parcours, et les sujets par ordre alphabétique.

Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Venez échanger avec nous sur http://slack.designersethiques.org, canal #projet_ecoconception.

Autrices du guide : Aurélie Baton et Anne Faubry.