Avant d’envisager une refonte de votre site web ou service, il est important de comprendre son impact et les leviers d’amélioration.

  • S’il s’agit d’un nouveau service, il peut être intéressant d'évaluer un service concurrent ou similaire pour éviter les mêmes erreurs. Mesurez l’impact de l’expérience sur des sites équivalents. Tentez d’évaluer votre nombre d’utilisateurs, le matériel nécessaire et l’impact de votre service du mieux possible pour orienter vos choix ultérieurs.
  • Si vous partez d’un produit existant, évaluez l’impact environnemental du parcours utilisateur et identifiez ses axes d’amélioration et les bonnes pratiques à mettre en place.

Les questions à se poser

Pour un service existant :

  • Quel est l’impact environnemental du parcours utilisateur ?
  • Quels en sont les leviers d’amélioration ?

Pour un service à créer :

  • Quels pourraient être les impacts négatifs du produit à court et long termes ?
  • Que se passe-t-il si 100 millions de personnes utilisent votre service ?
  • Les avantages du produit compensent-ils ses impacts négatifs ?

Evaluer l’impact du parcours utilisateur

Après avoir défini l’unité fonctionnelle, par exemple “acheter un billet de train en ligne” et le scénario d’utilisation, vous pouvez utiliser un outil comme GreenIT Analysis pour évaluer l’empreinte environnementale du parcours utilisateur.

GreenIT Analysis est disponible sur Chrome et Firefox, et regroupe les fonctionnalités de EcoIndex.fr (empreinte et performance environnementale) et de ecometer.org (évaluation de bonnes pratiques).

En analysant et en sauvegardant chaque page du parcours vous obtiendrez un score total, et des pistes d’améliorations en activant l’option “Activate best practices analysis” (Activer l’analyse des bonnes pratiques).

Note importante : l’évaluation de l’impact environnemental en utilisant ces outils, ne remplace pas un audit et une Analyse du Cycle de Vie conduite par des experts.

plus d'info

Etablir un budget environnemental

Par ailleurs, on peut aussi penser de façon inverse : quel est le poids maximum que ma page doit faire pour pouvoir être visionnée rapidement dans certaines conditions (réseau, appareil) ? De la même façon qu’un projet numérique s’impose des contraintes budgétaires ou de délai, il pourrait s’imposer des contraintes environnementales.

Prenons l’exemple d’un site d’horaires de train. Les utilisateurs peuvent être amenés à vouloir l’utiliser depuis le train avant leur arrivée en gare, avec un réseau potentiellement faible et depuis un smartphone. Dans ces conditions, en estimant que le site doit s’afficher en moins de 3 secondes pour éviter un taux de rebond trop élevé, quel poids doit faire la page ? Le site performance budget vous permet de le calculer rapidement.

De même, quelle est la durée maximale acceptable pour que mon utilisateur effectue son action (unité fonctionnelle) en ligne ? En se contraignant d’un point de vue de la durée de l’expérience, je vais à la fois réduire la durée d’utilisation du téléphone, la consommation de sa batterie, mais aussi le temps d’attention sollicité de l’usager.

plus d'info

Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Venez échanger avec nous sur http://slack.designersethiques.org, canal #projet_ecoconception.

Autrices du guide : Aurélie Baton et Anne Faubry.